COMMUNIQUE CONTRE LA REFORME DES RETRAITES

Le 7 janvier 2020

Mes Chers Confrères,

En ce début d’année 2020, l’UJA de Nanterre se veut enthousiaste et solidaire, mobilisée et déterminée.

Cependant, l’UJA de Nanterre ne peut s’empêcher de formuler ses vœux, le cœur lourd.

Comme vous le savez tous, la Réforme des retraites, menée tambour battant par le gouvernement actuel, menace les avocats, tous les avocats.

Du confrère exerçant seul auprès des plus démunis en droit des étrangers ou en droit pénal à celui conseillant les sociétés en droit des affaires, de la consœur exerçant en matière de propriété intellectuelle ou en droit de la famille, à celle exerçant en matière de fiscalité ou de TVA.

Comme vous le savez, les avocats cotisent à un régime de retraite autonome, équilibré et solidaire.

Cette réforme, menée au nom de la « solidarité » et de « l’universalité » n’est qu’un vaste mensonge : elle va en réalité précariser notre exercice professionnel en augmentant de manière exponentielle nos cotisations au risque que tous, les uns après les autres, nous disparaissions.

Dire non à cette réforme dépasse donc de très loin un combat de « classe », de « caste ».

Dire non à la Réforme des Retraites des avocats, c’est dire oui au maintien d’un système judiciaire pérenne et solidaire, permettant à tous les avocats, du plus jeune au plus âgé, quelle que soit la matière exercée ou les modalités d’exercice choisies, de pratiquer un métier indispensable à un Etat de droit, à une certaine idée que nous avons de la Société et de la Justice.

L’UJA de NANTERRE réaffirme donc son soutien à toutes les actions et mobilisations qui tendront à faire échec au projet du gouvernement.

En définitive, l’UJA de Nanterre vous souhaite malgré l’orage le meilleur en cette nouvelle année et espère que 2020 sera plus que l’année d’un combat, d’une grève, d’une mobilisation mais l’année de l’Espoir.

Bien confraternellement,

L’UJA de NANTERRE